Ce que je veux savoir sur l'alcool

L’alcool et ses effets
L’alcool n’est pas une boisson comme les autres. Quand on boit de l’eau, on se sent toujours la même chose, alors que lorsqu’on boit de l’alcool, on se sent différent car cela produit des effets sur le cerveau et sur tout le corps. L’alcool modifie la manière de se sentir, la manière de voir la réalité, la manière d’être avec les autres. Une personne qui a trop bu peut avoir un comportement différent de son comportement habituel. L’alcool peut aussi rendre violent et méchant.
En savoir plus.

Etre saoul, être ivre
On dit que quelqu’un est saoul ou ivre quand il a trop bu et qu’il n’est plus tout à fait le même.

L’alcoolisme (dépendance à l’alcool)
C’est le nom de la maladie des gens qui boivent trop d’alcool, depuis longtemps et dont le corps et la tête s’y sont habitués. L’alcoolisme est une maladie difficile pour le malade et pour sa famille. Mais c’est une maladie qui peut se soigner, souvent avec l’aide d’un médecin ou d’un spécialiste. La personne n’est pas coupable d’être malade, mais elle est responsable de se soigner.

Une personne alcoolique
On dit que quelqu’un est alcoolique quand il est malade d’alcoolisme.

Rechute
C’est le fait de retomber dans le même problème. Beaucoup de personnes alcoolodépendantes vivent une ou plusieurs rechutes. Beaucoup ont besoin de temps avant de réussir à s’en sortir.

Traitement
On peut guérir de l’alcoolisme. Pour cela, il faut accepter de se soigner et de se faire aider. La plupart du temps, la personne alcoolique aura besoin de l’aide de médecins ou de spécialistes pour guérir. En tous cas, toi tout seul ne peut pas guérir tes parents ni les obliger à se soigner.

Sevrage
C’est le fait d'arrêter de boire. Ce n’est pas facile d’arrêter quand on est dépendant de l’alcool et il est important de demander de l’aide. Un sevrage se passe à l’hôpital ou bien chez soi avec l’aide d’un médecin.

Déni
Souvent les personnes malades de l’alcool ne veulent pas l’accepter, on appelle ça le déni. Pour que la personne guérisse, il faut d’abord qu’elle accepte sa maladie.

Abstinent (l’abstinence)
On dit que quelqu’un est abstinent, lorsqu’il ne boit plus du tout d’alcool. Souvent, la seule solution pour guérir de l’alcoolisme est de ne plus toucher à une goutte d’alcool. Certaines personnes réussissent à boire un peu d’alcool de temps en temps mais ce n’est pas la majorité.